skip to Main Content
Solidarité Avec L'église Persécutée

Solidarité avec l'église persécutée

Du baldaquin de prière

Chers amis priant en Europe

Jésus dit : « Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux. » (Matt. 5 :11-12) Depuis les jours de l’église primitive, les disciples de Jésus ont fait face à la persécution. Et pourtant, nous pouvons être confiants qu’une récompense viendra pour ceux qui resteront ferme jusqu’au bout. Néanmoins, nous aimerions tous penser qu’en de tels moments, d’autres personnes nous soutiennent, spécialement lorsque nos vies et notre subsistance sont en danger. Cependant, quelle a été la réponse des nations occidentales face aux cas de persécutions des Chrétiens ? Et comment pouvons-nous jouer un rôle en encourageant nos propres gouvernements (souvent séculiers) à aborder ces problèmes ?

Ian Jeal

Solidarité avec l’église persécutée

Le politicien chrétien britannique Jeremy Hunt a lu le livre de Frère André ‘Le contrebandier’ durant sa jeunesse. Ceci lui donna un sujet de prière continu pour l’église persécutée. Donc, lorsqu’il fut désigné ministre des Affaires étrangères en juillet 2018, il était naturel de se renseigner sur ce que le service britannique des affaires étrangères faisait pour aider les Chrétiens persécutés dans le monde entier. Ce qu’il a découvert l’a rendu incommode. Il y avait eu des interventions à haute visibilité en soutien à la cause désespérée des Musulmans Rohingya au Myanmar (Birmanie), à la communauté Bahaï au Yémen, aux Yézidis en Irak, etc., mais il semblait y avoir un fossé notable avec l’assistance diplomatique britannique lorsqu’il s’agissait de la souffrance des Chrétiens. La pression s’est accrue depuis un certain temps, en provenance du groupe parlementaire multipartite britannique sur la liberté de religion et de croyance, et un nombre d’O.N.G. et d’Eglises ont aussi fait campagne afin que le gouvernement britannique en fasse plus pour soutenir les Chrétiens persécutés.

Cette pression culmina autour du cas d’Asia Bibi, emprisonnée pour l’accusation capitale de blasphème au Pakistan. Ses sympathisants et ses avocats savaient que même si elle était acquittée selon le système légal officiel au Pakistan, une loi officieuse sous la forme de justice populaire l’aurait de toute façon poursuivie, et ils plaidaient donc afin qu’un gouvernement occidental soit désireux de la recevoir et de lui donner l’asile. Cette demande fut relayée au plus haut niveau, au 10 Downing Street, mais fut rencontrée par un refus catégorique. La Grande-Bretagne n’offrirait pas l’asile à Asia Bibi.

La réponse de Jeremy Hunt était d’ordonner un examen indépendant du soutien britannique pour les Chrétiens persécutés, qui devait être dirigé par l’Evêque de Truro, qui avait été précédemment le directeur du CMS, la plus grande société missionnaire anglicane, ce qui lui donna une connaissance et des connexions mondiales. Un exercice en deux parties fut proposé : (1) rassembler des preuves sur l’étendue du problème, et (2) évaluer la réponse du Royaume-Uni et d’autres gouvernements et proposer des recommandations pour l’amélioration.

Lors de son discours du 26 décembre 2018 annonçant l’examen, Jeremy Hunt identifia un nombre de causes possibles pour les manquements envers les Chrétiens persécutés que son équipe semblait avoir développé : embarras d’amener Dieu dans la politique, culpabilité postcoloniale, peur d’être considéré comme imposant notre foi majoritaire à d’autres. Il les résuma toutes en « politiquement correct malavisé », ce qu’il désirait que son examen indépendant aborde.

L’équipe désignée par l’Evêque de Truro, dont j’ai eu l’honneur de servir, commença à travailler le 30 janvier 2019, produisit un rapport intermédiaire avec ses conclusions sur la nature et l’étendue du problème mondial de la persécution en avril 2019 et son rapport final avec 21 recommandations en juillet 2019. Les deux documents sont disponibles sur https://christianpersecutionreview.org.uk. Ces recommandations ont été pleinement acceptées par Jeremy Hunt et ont aussi été approuvées par le nouveau Premier ministre britannique, Boris Johnson, qui a commencé à les mettre en œuvre presque immédiatement après être entré en fonction, en désignant un nouvel Envoyé spécial pour la liberté de religion ou de croyance pour diriger le processus.

David Fieldsend

Points de prière

  • Merci Seigneur pour les actions prises au Royaume-Uni et dans beaucoup de pays ainsi que par l’Union Européenne et les Nations Unies pour désigner des Envoyés spéciaux pour la liberté de religion et de croyance, et prions afin que plus de nations suivent.
  • Prions afin que les gouvernements aient le courage d’agir sur base de leurs conclusions afin d’offrir un soutien réel aux Chrétiens persécutés.
  • Prions aussi afin que les ONG chrétiennes cherchent à maintenir la question de la persécution des Chrétiens devant nos responsables et nos gouvernements.

Mise à jour Brexit 

Le 31 janvier est passé et le Royaume-Uni a quitté l’Union Européenne. Cependant, ceci n’est qu’une partie de l’histoire. Les prochaines semaines verront le début des pourparlers bien plus difficiles sur le commerce. Déjà les lignes de batailles sont tracées pour cet aspect plus difficile du processus. Donc, comment, en tant que corps de Christ en Europe, pouvons-nous soutenir nos responsables politiques durant le reste de cette période de transition, jusqu’à la fin de l’année ? Certainement, ce n’est plus « quitter » ou « rester » mais « Seigneur, que ton Règne vienne et à toi soit la gloire. »

Points de prière additionnels :

  1. Prions afin que le Coronavirus ne se répande plus dans le monde entier (épidémie) et prions pour la guérison des personnes déjà infectées.
  2. Prions pour le gouvernement grec alors qu’il essaie de trouver de nouvelles solutions afin de pourvoir de meilleures conditions sanitaires aux milliers de migrants qui sont arrivés dans les camps là-bas.
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top