skip to Main Content
Croix Sur Le Continent

Croix sur le Continent

Le symbole de la croix est tellement présent en Europe qu’on le remarque à peine dans nos vies quotidiennes. Dans cet article, Dr. Evert van de Poll explore ce phénomène.

Ceci est un extrait de son futur livre ‘Foi chrétienne et façonnement de l’Europe’.

Partout où vous allez en Europe, vous trouvez des croix. Il serait difficile de trouver un autre symbole qui soit aussi typique dans notre continent.

Vous les trouvez dans une variété interminable de formes et de couleurs, sur les édifices d’églises, sur les clochers, au bord des routes, au sommet des montagnes, dans les écoles et dans les hôpitaux, dans des maisons privées, sur les couvertures de livres ou sur des posters. D’innombrables personnes les portent en tant que parures, qu’amulettes ou les deux en même temps. Les croix sont portées dans des processions. Des clubs de sport ont des croix sur leurs emblèmes. L’Europe est littéralement bondée de croix. La croix, bien entendu, symbolise la foi chrétienne. Elle représente la religion qui a créé un lien entre les peuples de ce continent, malgré leurs cultures différentes, leurs intérêts rivaux et ainsi de suite.

Mais remarquez ceci : lorsque vous voyagez à travers le continent, vous trouverez des croix de toutes sortes. En réalité, la même croix vient dans une grande variété de formes. Nous avons la croix celte, la croix huguenote, la croix nordique, la croix maltaise, la croix du Languedoc, pour n’en mentionner que quelques-unes. Chacune d’entre elles représente non seulement le message de Christ, mais aussi une région, une langue, une nation, une histoire particulière, une tradition locale. 

Dix pays européens ont une croix intégrée sur leur drapeau national, mais les couleurs et les formes sont différentes sur chaque drapeau.[1]Un grand nombre de régions et de provinces ont des symboles cruciformes. Chacune de ces croix symbolise une histoire particulière, une identité régionale ou nationale particulière. Nous ne trouvons pas ceci partout d’ailleurs. Hors d’Europe, seuls six drapeaux nationaux portent une croix : Tonga, la République dominicaine et quatre pays du Commonwealth britannique qui incorpore l’Union Jack britannique et sa triple croix au coin de leurs drapeaux (Australie, Nouvelle-Zélande, les îles Fidji et Tuvalu).

La croix chrétienne révèle quelque chose de l’identité, non seulement de notre continent dans son ensemble, mais aussi de sa diversité. L’omniprésence de ce symbole, dans une variété quasi interminable de formes et de formats, est une indication pour comprendre la manière dans laquelle les cultures et les sociétés d’Europe sont devenues ce qu’elles sont.

C’est ici une affirmation que nous faisons dans ce chapitre : Le Christianisme a joué un rôle clé, non seulement dans l’émergence de l’unité culturelle d’Europe mais aussi dans le développement de sa diversité sociale, politique et culturelle ! S’il y a un symbole qui capture le paradoxe de l’Europe, c’est-à-dire en même temps son unité et sa diversité, c’est certainement la croix chrétienne.

Evert Van de Poll

Professeur d’Etudes religieuses et de Missiologie, Faculté théologique évangélique, Louvain, Belgique


[1]Islande, Danemark, Norvège, Suède, Finlande, Royaume-Uni, Suisse, Grèce, Macédoine, Géorgie.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top