skip to Main Content
Persécution Des Chrétiens En Europe

Persécution des Chrétiens en Europe

A partir d’aujourd’hui, le Centre Schuman pour les études européennes publiera le ‘Baldaquin de prière’, une publication bimensuelle du mouvement de prière pour le continent européen et l’Union européenne.

Chers amis qui priez pour l’Europe

Matthieu 5:10-12: « Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux. »

La plupart du temps, les gens aujourd’hui cherchent à s’assurer le confort et la facilité – ils veulent que tout coule de source dans la vie, avec le moins de résistance possible. Ils ne veulent certainement pas faire face à quelque persécution ou difficulté que ce soit. Et pourtant, Jésus disait que nous devrions nous réjouir lorsque nous sommes persécutés à cause de Lui ! Même Pierre disait que nous ne devrions pas être surpris lorsque nous faisons face à la persécution (1 Pierre 4:12). Par conséquent, lorsque nous, ou d’autres, faisons face à la persécution, nous pouvons être encouragés parce que le Seigneur dit que nous sommes bénis par Lui durant ces temps difficiles.

Persécution des Chrétiens en Europe

Savez-vous que les Chrétiens sont le groupe religieux le plus persécuté au monde ?

Le Pew Group, un centre de recherche américain, a découvert que les Chrétiens étaient harcelés pour leur foi plus que tout autre groupe religieux. Et selon une revue indépendante pour le Bureau britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth (United Kingdom’s Foreign and Commonwealth Office), il est estimé que 245 millions de Chrétiens ont fait face à une persécution significative en 2018, une augmentation de 30 millions par rapport à l’année précédente.

Nous pouvons être reconnaissants qu’en Europe, nos lois prennent le droit de vivre la foi bien plus sérieusement que beaucoup d’autres parties du monde. L’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme affirme que les citoyens d’Europe ont le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, ce qui inclut la liberté de changer de religion et de manifester publiquement et à titre personnel leur religion dans l’adoration, l’enseignement, la pratique et l’observance.

Cependant, même avec ces garanties légales, nous savons, en tant que Chrétiens, que nous pouvons toujours nous attendre à faire face à la persécution pour nos croyances. Bien que nous ne devons peut-être pas faire face à la mort comme les Chrétiens en Corée du Nord ou en Iran, il y a d’autres manières par lesquelles nous pouvons faire face à la persécution.

Les informations an provenance de divers endroits d’Europe ces dernières années ont été parfois sombres : nous avons vu des politiciens et des pasteurs faire l’objet d’une enquête pour « crimes haineux » simplement parce qu’ils enseignaient ou citaient la Bible. Nous avons vu des médecins professionnels perdre leur emploi parce qu’il ne voulaient pas être complices de pratiques qui allaient contre leur conscience. Et nous avons vu des familles risquer de perdre leurs enfants parce qu’elles aspiraient à les éduquer selon les principes bibliques.

Nous avons vu des Chrétiens en fuite face à la persécution au Moyen-Orient faire face à l’intimidation et l’oppression dans des camps européens de réfugiés d’une manière similaire à ce qu’ils avaient expérimenté chez eux. Et il y a eu une augmentation d’attaques contre les églises : l’an dernier, en France uniquement, en moyenne deux églises par jour étaient profanées.

Cependant, même face à ces difficultés, nous croyons en un Dieu de rédemption, qui peut transformer des éléments sensés causer du tort en éléments pour le bien.

Avec ceci en tête, prions :

  1. Que le Seigneur réconforte tous ceux qui souffrent face à la persécution dans toute l’Europe, et qu’Il s’approche de ceux qui se sentent menacés pour leur foi en Lui.
  2. Que le Seigneur parle à ceux qui persécutent les Chrétiens et, comme Saul, qu’ils puissent venir à la connaissance personnelle du Seigneur.
  3. Pour le courage des Chrétiens, qu’ils puissent être capables d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile malgré le fait qu’ils vivent dans une culture qui peut être hostile à leurs croyances.

Laurence Wilkinson

Conseiller légal pour ADF International

‘Union européenne de prière’ Finlande 

Merci pour vos prières pour l’Union européenne de Prière (EU of Prayer) en Finlande. Le fil conducteur de toutes nos prières était « Que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite » dans toutes les situations pour lesquelles nous avons prié. Un fait marquant était la rencontre d’Antero, un membre du Parlement finlandais, dont le parcours qui l’amena à devenir politicien s’est fait à travers un appel à servir ceux qui travaillent au Parlement et de prier pour eux là-bas.

Points de prière additionnels

1. Prions pour le sommet de l’Union européenne à Bruxelles les 17 et 18 octobre, où la structure financière pluriannuelle sera discutée et, à la lumière des événements, où les problèmes liés au Brexit seront abordés.

2. Le conflit entre la Catalogne et l’Espagne qui est sur le point de s’intensifier à nouveau.

3. La formation du nouveau gouvernement en Autriche, important pour l’Europe en vue des connexions avec les Etats du groupe de Visegrád.

Pour plus d’information concernant le Baldaquin de prière, visitez le site web https://www.canopyofprayer.eu/languages/qu’est-ce-qu’-entend-par-«-canopy-»-en-français-baldaquin-dais

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top