skip to Main Content
Plats à Emporter & Menus

Plats à emporter & menus

Les restaurants et les cafés qui proposent des plats à emporter en raison des restrictions liées au coronavirus des dernières semaines, accueillent désormais les clients de retour à leurs tables pour profiter d’un menu complet.

Notre Tour annuel de l’héritage, à la recherche des minorités fidèles qui ont façonné l’histoire de l’Europe, a été également limité, par les circonstances mondiales, à un tour virtuel. Et pourtant, nos deux semaines passées ensemble ‘sur la route’ derrière nos écrans à la maison, ont réuni plus de quarante compagnons de voyage de tous les continents, dans un voyage de découverte au cœur de l’Europe, dépassant nos attentes.

En utilisant la technologie zoom, nous avons mélangé des récits, des diaporamas, des vidéos, des cartes Google et des connexions en direct avec des experts locaux, des discussions interactives et des boîtes de discussions pour créer la meilleure chose à faire ‘en étant sur place’.

Il était temps de prendre des ‘plats à emporter’ après notre dernière escale hier, dans la municipalité de Robert Schuman, le village français de Scy-Chazelles, au sud de Luxembourg. L’histoire de Schuman d’une vision commune de la paix et de l’unité entre les peuples européens, a réuni tant de thèmes différents qui ont émergé au cours du voyage. Il était maintenant temps de tisser notre propre tapisserie à partir de nos impressions.

Quoi ? Qu’avons-nous appris durant le voyage ?

Et alors ? Quelle différence cela ferait-il pour nous ?

Et maintenant ? Que ferons-nous de cela ?

Parmi les ‘plats à emporter’ que nous avons partagés, figuraient les suivants :

  • Notre histoire européenne est pleine de connexions au fil du temps (un ‘effet domino’) et de géographie (réseaux transfrontaliers) qui remontent à l’époque où Paul et d’autres apôtres ont introduit une vision du monde radicalement nouvelle pour nos ancêtres européens, dérivée d’un Dieu d’amour, de pardon, de compassion, de miséricorde et créateur ;
  • Des mouvements influents et de grandes conséquences découlaient des choix et des actions des minorités osant défendre la vérité, refusant de vivre le mensonge, agissant pour la justice et la droiture envers et contre tout, prouvant que ‘Dieu plus un est une majorité’ ;
  • Apprendre ‘sur place’, voir, explorer et découvrir des lieux d’importance historique, est une excellente pédagogie et une façon amusante d’apprendre;
  • Les histoires de pardon et de réconciliation donnent de l’espoir aux points problématiques d’aujourd’hui ;
  • Nos propres histoires nationales ne peuvent être correctement comprises que lorsqu’elles sont vues dans le contexte d’une histoire européenne plus grande, interconnectée et interdépendante;
  • Les préjugés nationaux et confessionnels nous ont volé la richesse des mouvements dont la foi et les sacrifices ont ouvert la voie aux libertés et aux vérités que nous considérons souvent comme allant de soi aujourd’hui ;
  • Dieu a toujours été actif même en dehors des milieux ecclésiastiques, et nous devons aussi reconnaître Dieu à l’œuvre dans les endroits les moins attendus ;
  • Nous devons saisir notre ‘longue histoire’, pour reconnaître Dieu à l’œuvre, pour contester l’affirmation selon laquelle l’histoire n’a pas de sens, et pour offrir aux jeunes générations espoir et perspective ;
  • Nous avons besoin d’humilité pour écouter et pour apprendre de ceux qui sont en dehors de nos propres cercles, et voir comment Dieu a utilisé des courants dont nous ne pouvons pas accepter la théologie, remettre en question nos propres perspectives étroites ;
  • Comme l’enseignement de Francis Schaeffer avait offert la compréhension de l’époque, il y a un demi-siècle (nous avons ‘visité’ L’Abri en Suisse, sur notre chemin au-delà des Alpes), nous devons aussi appliquer la sagesse des siècles aux nouveaux défis d’aujourd’hui ;
  • Toutes les professions sont des vocations (des appels) comme l’enseignait Calvin, et les dirigeants laïcs, ‘des saints en costume’ ont joué un rôle clé dans la transformation politique (par exemple Schuman), dans le monde bancaire (Raiffeisen), dans l’éducation (Cele), les soins de santé, la réconciliation et l’actionhumanitaire (Dunant).

Menus

Nous aussi, comme beaucoup de restaurants, sommes heureux de proposer à nouveau des menus complets, pas seulement ‘des plats à emporter’. L’école d’été en études européennes sera une semaine résidentielle complète à Amsterdam, du 3 au 7 août, où Evert Van de Poll et moi-même ferons équipe à nouveau pour donner un contexte à la compréhension de l’Europe aujourd’hui.

  • Evert enseignera lors des sessions du matin, à partir de son livre à paraître prochainement, La foi chrétienne aux carrefours de l’Europe.
  • Les séances du soirseront un Tour celtique de l’héritage,en ligne, au cours duquel nous suivrons l’histoire de la christianisation de l’Irlande et de la Grande-Bretagne, le prologue de l’histoire continentale.

Tant les séances du matin que du soir peuvent être suivies en ligne, pour des frais de scolarité de 75 € par série, y compris le matériel de notes, de diaporamas et de livres digitaux. Ceux qui participeront en personne à Amsterdam (pour 200 €, plus 100 € pour le logement) prendront également part à des sessions supplémentaires, des visites de la ville, des films, des discussions, des visites de musée et des repas.

Pour plus d’information et pour vous inscrire, envoyez un email à info@schumancentre.eu.

Enfin, le dessert : les Schuman Talks ont commencé, le 9ème jour de chaque mois à 18 heures : découvrez deux excellentes discussions, jusqu’à présent, avec Tom Holland (juin) et Evert Van de Poll (juillet).

Bientôt sur Youtube (voir Schuman Talks), le 9 août à 18 heures : avec le Dr Magriet Krijtenburg (Pays-Bas)le professeur Wolfgang Palaver (Autriche), et Victoria Martín (Espagne); sur la pertinence des idées de Schuman pour l’Europe d’aujourd’hui.

Pour ceux qui sont prêts à en savoir plus : interrogez-moi sur le programme de maîtrise en leadership de mission et en études européennes(pour lequel les Tours de l’héritage peuvent vous faire valoir des crédits) qui est un programme d’autoformation à temps partiel pour vous préparer à l’engagement pour la mission en Europe aujourd’hui.

Jeff Fountain

Directeur Centre Schuman

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top