skip to Main Content
Le Code Perdu

Le code perdu

Durant le mois de juillet, le Centre Schuman republie le projet de livre-cadeau illustré de Jeff Fountain visant à promouvoir la conscience de la centralité de l’influence de ce livre sur notre style de vie et de pensée occidentale.

Essayer de comprendre la culture occidentale sans connaître la Bible, c’est comme regarder un film en 3D sans lunettes spéciales.

L’analphabétisme biblique érode notre héritage culturel occidental. Une génération ignorante des thèmes et des histoires de la Bible a perdu le code pour comprendre de nombreuses œuvres littéraires, musicales, visuelles et dramatiques de Shakespeare, Bach, Rembrandt et Dante, par exemple.

Ou de Dan Brown, U2, Hollywood et Jesus Christ Superstar d’ailleurs. Car une grande partie de la poésie, de la littérature et des films du 20èmesiècle supposent une alphabétisation biblique, désormais perdue.

Ce livre montre comment la Bible a façonné notre art et notre musique, notre langue et notre littérature, notre politique et notre démocratie, notre moralité et notre éthique, notre droit et notre justice, nos mariages et nos familles, nos affaires et notre économie, nos perceptions de la dignité humaine et de l’égalité, notre compréhension du temps et de l’histoire – même notre science et notre technologie – beaucoup plus que toute autre influence.

Pourtant la Bible est étrangement absente de nos programmes d’enseignement et des institutions publiques.

Nous n’avons pas besoin de ‘foi’ pour reconnaître le caractère unique de ce livre. Aucun livre n’a été aussi largement publié et traduit en autant de langues. C’est le livre le plus aimé et le plus détesté de tous les temps, le livre sans cesse le plus cité et le plus critiqué, le livre le plus introduit clandestinement et le plus détruit de toute l’histoire humaine.

L’existence même de la Bible est unique. C’est une bibliothèque portable (biblia) de soixante-six livres compilés sans éditeur général, l’œuvre de plus de quarante écrivains répartis sur au moins cinquante générations, sur trois continents et en trois langues. Leur œuvre combinée offre des réponses remarquablement harmonieuses aux questions les plus profondes de la vie : qui est Dieu ? Qui sommes-nous ? D’où venons-nous? Où allons-nous ? Comment devrions-nous vivre notre vie ?

La Bible a été une source d’inspiration et de réconfort pour un nombre incalculable de personnes à travers le monde pendant plusieurs siècles. Malheureusement, elle a également été utilisée à mauvais escient pour déclencher des guerres, des persécutions et des injustices. Le pouvoir et la richesse, la xénophobie et le racisme ont trop souvent noyé son message fondamental d’amour et d’acceptation, de pardon et de réconciliation, d’égalité et de dignité, de fraternité et d’hospitalité, de miséricorde et de compassion, de paix et de liberté.

A l’époque tout comme aujourd’hui. Car nous voyons de nouveau le nationalisme religieux être utilisé pour exclure ‘l’autre’. En même temps, la perte de cet héritage signifie que nous ne connaissons plus notre propre culture, et que nous devenons méfiants envers d’autres cultures.

Nous espérons que ces pages vous aideront, cher lecteur, à redécouvrir ce remarquable héritage culturel biblique.

Jeff Fountain

Directeur du Centre Schuman 

Pour plus d’articles de Jeff Fountain, consultez www.weeklyword.eu/fr.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top